A propos

 

 

1920 : André Moiroux (TP 20) a eu un rôle déterminant dans la création de la SID-ETP. Par sa force de persuasion, il parvient à obtenir de Léon Eyrolles, fondateur de l’Ecole, la création d’un groupement spécifique pour les ingénieurs diplômés. Le groupement compte alors 125 adhérents sur les 305 ingénieurs diplômés. Se jugeant trop jeune, il demande à Maurice Hoppe TP 08 d’en assurer la présidence , mais comme secrétaire général du Groupement, il assuma toutes les charges matérielles jusqu’en 1926, où il fut alors possible d’envisager les frais d’un secrétariat permanent. Toute l’organisation de la SID-ETP a été l’œuvre d’André Moiroux.Il en fut le président de 1933 à 1949.

1921 : Première assemblée générale du groupement. 97 ingénieurs votent et élisent le bureau : Maurice Hoppe, président. André Moiroux, Secrétaire Général. Les réunions mensuelles se tiennent à l’ESTP, rue Thénard.

1921-33 : La revue l’Ingénieur-Constructeur devient l’organe officiel de la SID-ETP. La Caisse des prêts d’honneur pour frais d’études dépend désormais du groupement des ingénieurs diplômés qui en 1932 prend le titre de Société des Ingénieurs Diplômés ETP (SID-ETP).

1950-54 : Constitution de la Maison des Ingénieurs ETP.
La SID-ETP est reconnue d’utilité publique. Sous la présidence de Henri Courbot TP 23, achat d’un hôtel particulier 6 rue Vital 75016 Paris qui deviendra le siège social de l’association dès 1954 et jusqu’en 1992, date ) laquelle l'hôtel particulier 6 Rue Vital est vendu. Après un court passage rue Washington dans le 8ème arrondissement de Paris, le siège de l'Association s'installe en 1994 rue Thénard, dans le 5ème arrondissement de Paris.

Depuis cette date le Conseil d'Administration de l'assocation avait pour ambition de recréer la maison ETP. Un devoir pour les anciens de transmettre un point d'ancrage aux générations à venir, rejoignant ainsi la volonté initiale d'Henri Courbot.

En juin 2005, les Administrateurs de la SID-ETP ont visité le «15 rue Cortambert» et donné un avis très favorable pour mener l'étude de faisabilité de l'acquisition. Lors du CA du 3 novembre 2005 le projet d'acquisition est voté. L'acte d'acquisition est signé le 15 décembre 2005.

Juin 2006 : aujourd'hui LA MAISON ETP est UNE REALITE.

Elle est un vecteur fédérateur pour les activités Réseau.
Pour les promotions, qui peuvent s'y retrouver, pour les groupes professionnels pour développer leurs réunions thématiques, pour les régions aussi qui disposent pour leur part de bureaux de passage. Un pied à terre professionnel mais néanmoins amical.

Par ailleurs, un «espace club» sera créé pour donner à ce lieu cette dimension fédératrice en permettant aux ETP de se rencontrer dans le cadre « de matinées, de soirées ouvertes » avec ou sans thématiques… Une façon de favoriser des échanges réguliers au sein d'une même promotion ou d'établir des liens entre générations, régions et professions différentes. Un lieu facilitateur pour les échanges ETP…

Mais la Maison ETP, c'est aussi un outil de valorisation de la compétence ETP.
Cet espace de qualité permettra à l'association d'organiser des évènements à haute valeur ajoutée pour l'ensemble des membres… Conférences et séminaires sur des sujets d'actualité, économiques et de société autour d'invités référants et experts dans les domaines cités, autant de moments où les ingénieurs ETP pourront tirer partie de leur réseau comme outil relationnel de gestion de carrière.